Press "Enter" to skip to content

Comment ajouter des étiquettes à un graphique à barres dans R ?

Pour placer les étiquettes sur les barres de chaque barre, vous pouvez utiliser ce qui suit :

  1. ggplot(data=dat, aes(x=Types, y=Number, fill=sample)) +
  2. geom_bar(position = 'esquiver', stat='identité') +
  3. geom_text(aes(label=Number), position=position_dodge(width=0.9), vjust=-0.25)

Q. Comment créer un barplot dans R ?

Les diagrammes à barres peuvent être créés dans R à l'aide de la fonction barplot(). Nous pouvons fournir un vecteur ou une matrice à cette fonction. Si nous fournissons un vecteur, le tracé aura des barres dont la hauteur est égale aux éléments du vecteur.

Q. Les graphiques à barres ont-ils besoin d'étiquettes ?

Les graphiques à barres sont utiles car ils affichent clairement les données. Ils doivent contenir les informations suivantes : Un titre expliquant ce que signifie le graphique à barres. Des étiquettes qui vous indiquent la signification de chaque barre.

Q. Comment ajouter une légende à un barplot dans R ?

Dans R, vous pouvez ajouter une légende à n'importe quel tracé à l'aide de la commande legend(). Vous pouvez également utiliser le paramètre legend = TRUE dans la commande barplot(). La commande barplot() est le seul type de tracé général qui a un paramètre de légende (les autres ont besoin d'une légende distincte).

Q. Quelles sont les étiquettes d'un graphique à barres ?

Un graphique à barres typique a une étiquette ou un titre, un axe des x, un axe des y, des échelles ou des incréments pour l'axe et des barres. Certains graphiques peuvent également avoir une légende qui spécifie ce que différentes couleurs représentent, comme dans un graphique à barres empilées. Les graphiques à barres sont idéaux pour comparer deux valeurs ou plus, ou des valeurs dans le temps.

Q. Comment ajouter des étiquettes sur chaque barre dans R ?

Pour commencer, nous allons créer un simple barplot dans R en utilisant ggplot2. Nous utiliserons la fonction geom_col () dans ggplot2 pour créer un barplot. Ici, la hauteur des barres représente des valeurs numériques dans les données. Nous pouvons étiqueter les barres dans barplot en utilisant la fonction geom_text() de ggplot2.

Q. Comment ajouter des étiquettes au graphique à barres empilées ?

J'ai des données que je dois mettre dans un graphique à barres de pile, mais lorsque j'ajoute les étiquettes des décomptes, certaines étiquettes sont au-dessus de la catégorie et d'autres sous la catégorie. J'ai essayé de modifier les arguments de position de la fonction geom_text en vain.

Q. Comment un graphique à barres est-il représenté dans R ?

Le graphique à barres est représenté sous forme de barres verticales ou horizontales où la longueur ou la hauteur de la barre indique le nombre ou la fréquence ou toute autre mesure calculée de la variable. En tant que meilleure pratique, un vecteur ou une matrice peut être utilisé comme entrée de la fonction de création de chat à barres dans R pour tracer des graphiques à barres.

Q. Comment mettre des étiquettes au milieu d'un graphique à barres ?

Pour placer les étiquettes au milieu de chaque barre (Figure 3.26 ), il doit y avoir un ajustement de la somme cumulée, et le décalage y dans geom_bar () peut être supprimé :

Q. Comment ajouter des étiquettes à un diagramme à barres ?

Tracez maintenant le graphique à barres en utilisant plt. fonction bar() dans laquelle passer les valeurs de données et colorer en conséquence si vous le souhaitez ou la couleur par défaut sera affichée. Maintenant, après avoir créé le graphique à barres, appelez la fonction que nous avions créée pour ajouter des étiquettes de valeur. Définissez le titre, les étiquettes de l'axe X et les étiquettes de l'axe Y du graphique/tracé.

Q. Comment ajouter une étiquette à un graphique à barres empilées dans tableau ?

Nous cliquons ensuite simplement sur Étiquette dans la fiche des marques et cliquez sur Afficher l'étiquette des marques. Cela fera apparaître les étiquettes dans chaque "pile" de la barre.

Q. Comment afficher les totaux dans un graphique à barres empilées ?

Les clés pour ajouter des totaux au graphique à barres empilées ci-dessus :

  1. Mettez en surbrillance vos données, y compris la colonne "Espacement", mais pas la colonne "Grand Total".
  2. Dans le menu "Insérer", sélectionnez un "Graphique à barres empilées 2-D"
  3. Sélectionnez "Changer ligne/colonne" si nécessaire afin que les valeurs "Espacement" ne soient pas répertoriées en tant qu'option sur l'axe Y.

Q. Comment créer un graphique à barres empilées dans R ?

Le diagramme à barres empilées dans le graphique à barres empilées RA ressemble à un graphique à barres groupées, mais la fréquence des variables est empilée. Ce type de barplot sera créé par défaut lors du passage en argument d'un tableau avec deux ou plusieurs variables, car l'argument à côté est par défaut à FALSE.

Q. Comment ajouter une légende au barplot empilé dans R?

Dans cet exemple, nous ajoutons la légende au barplot empilé dans la programmation R en utilisant l'argument legend.text. Vous pouvez utiliser le vecteur de caractères comme valeurs de légende. Par exemple, legend.text = c ("noir", "bleu", "vert", ..) Dans cet exemple, nous convertissons le Stacked Barplot vertical par défaut dans R en un graphique à barres horizontales à l'aide de l'argument horiz

Q. Qu'est-ce qu'un diagramme à barres groupées dans Your Mean ?

Barplot groupé dans RA grouped barplot, également connu sous le nom de side by side bar plot ou clustered barplot est un barplot dans R avec deux variables ou plus. Le graphique affichera les barres pour chacune des multiples variables.

Q. Comment créer un graphique à barres dans ggplot2 ?

Barplot le plus basique avec geom_bar()

  1. commencez toujours par appeler la fonction ggplot().
  2. puis spécifiez l'objet de données. Il doit s'agir d'un bloc de données.
  3. puis vient l'esthétique, définie dans la fonction aes() : définissez la variable catégorique pour l'axe X, utilisez le numérique pour l'axe Y.
  4. enfin appelez geom_bar() .

Q. Comment afficher le pourcentage et compter sur un graphique à barres empilées dans un tableau ?

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur "SOMME (nombre d'enregistrements)" dans l'étagère des lignes -> cliquez sur Calcul de table rapide -> choisissez Pourcentage du total. Vous pouvez maintenant voir "% de la somme totale (nombre d'enregistrements) : 100,00 %" dans la barre d'état inférieure, ce qui signifie 100 % par graphique, mais nous attendons 100 % par barre.

Q. Quel est le moyen le plus simple de créer un graphique à barres ?

Le moyen le plus simple de créer un graphique à barres consiste à utiliser l'outil Graphiques de Microsoft Excel. Cet outil vous permet de transformer les données d'une feuille de calcul en un graphique simple, que vous pouvez ensuite personnaliser en ajoutant un titre et des étiquettes et en modifiant le style du graphique et les couleurs des colonnes.

Q. Comment créer un graphique à barres ?

Comment créer un graphique à barres. Vous pouvez créer un graphique à barres en 5 étapes simples : Rejoignez Infogram pour créer votre propre graphique à barres. Sélectionnez un type de graphique à barres (barre, colonne, empilé, groupé, radial et de progression). Téléchargez ou copiez et collez vos données. Personnalisez les étiquettes, les couleurs et les polices. Téléchargez votre graphique à barres ou intégrez-le sur votre site Web.

Q. Quand utiliser un graphique à barres ?

Les graphiques à barres sont couramment utilisés dans l'analyse financière pour afficher des données. Un graphique de volume de stock est un type de graphique à barres verticales couramment utilisé. Un histogramme est un exemple de graphique à barres utilisé dans l'analyse statistique qui représente une distribution de probabilité dans certaines données ou un échantillon.

Q. Quand utiliser un graphique à barres ?

Un graphique à barres est utilisé lorsque vous souhaitez afficher une distribution de points de données ou effectuer une comparaison des valeurs de mesure dans différents sous-groupes de vos données. À partir d'un graphique à barres, nous pouvons voir quels groupes sont les plus élevés ou les plus courants, et comment les autres groupes se comparent aux autres.